[Fiche technique] Poser des manchons sur un réseau de chaleur : pourquoi, comment ?

Poser des manchons sur un réseau de chaleur : pourquoi, comment ?

Les manchons, pour garantir la performance énergétique des réseaux de chaleur

Lors de l’installation d’un réseau de chaleur, les tubes en acier pré-isolés sont raccordés dans les tranchées par le biais de soudures. La jonction entre deux tubes pré-isolés, matérialisée par la soudure, n’est alors pas isolée. Afin de protéger le réseau et de garantir ses performances énergétiques, il est nécessaire d’isoler cette partie à l’aide d’un manchon. Le manchon sert à reconstituer l’étanchéité et l’isolation. Cet élément, fabriqué sur place, est constitué d’une gaine PEHD (identique à celle des tubes en acier pré-isolés) et d’une isolation en mousse PUR. Il est placé de façon à lier les extrémités des tubes et à former une continuité avec les parties pré-isolées. La pose de manchons, réalisés selon la norme, contribue à minimiser les pertes thermiques et assure une isolation efficace sur tout le réseau.

Manchons, deux modèles qui coexistent

Il existe actuellement 2 modèles de manchons :

  • Le manchon thermorétractable avec collier : C’est un type de manchon classique, le plus utilisé lors de l’installation d’un réseau de chaleur. Il possède 2 niveaux d’étanchéité.
  • Le manchon thermorétractable électrosoudable : Ce manchon est réalisé de la même façon que le manchon thermorétractable avec collier. Sa particularité ? L’étanchéité n’est plus assurée par un mastic mais par la soudure du PEHD.

On compte également 3 manchons spécifiques :

  • Le manchon thermorétractable réduit. Il permet d’isoler une réduction.
  • Le manchon de fin de ligne. Ce manchon est fermé sur un côté. Il est utilisé lorsqu’on a une attente en réseau enterré.
  • Le kit isolation piquage en charge. Il est utilisé pour isoler le réseau lors de la réalisation d’un piquage sur réseau existant.

Poser des manchons sur un réseau de chaleur : pourquoi, comment ?

Installer un manchon double tenu, mode d’emploi

  • Nettoyer les tubes en acier, les gaines de protection et le manchon à l’aide d’un chiffon.
  • Positionner le manchon en décalage sur le tube.
  • Centrer le manchon au-dessus du raccordement.
  • Poncer les extrémités de gaine qui seront recouvertes par le manchon à l’aide d’un papier de verre, puis essuyer avec un tissu imbibé de solvant.
  • Activer les gaines de protection en les préchauffant avec un chalumeau au propane-butane jusqu’à obtenir l’aspect semi-mat du plastique.
  • Coller la bande d’étanchéité environ 5-10 mm au-delà des marques.
  • Décoller partiellement le film protecteur dans la partie basse et le rabattre à l’extérieur.
  • Mettre le manchon en place conformément aux marques et retirer le film protecteur.
  • Chauffer le manchon en déplaçant la flamme douce uniformément.
  • Nettoyer la zone de chevauchement des bandes thermorétractables et retirer la protection qui les recouvre.
  • Chauffer à la flamme douce la partie recouvrant le manchon jusqu’à parfaite adhésion des 2 éléments. Laisser refroidir.
  • Percer à l’aide d’une fraise un trou au centre du manchon et vérifier l’étanchéité.
  • Verser le composant en polyuréthane dans le manchon à travers le trou réalisé à la fraise et le refermer. La température du manchon doit être comprise entre 18 et 45 °C.
  • Lorsque la mousse apparaît dans l’orifice d’évacuation, souder le bouchon.
  • Éliminer les bavures de la mousse à l’aide d’un racloir.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !