Les vannes pré-isolées : un investissement qui rapporte

Les vannes pré-isolées font partie des vannes d’arrêt qui sont utilisées principalement pour sectionner une partie d’un réseau de chaleur et ainsi permettre d’effectuer des interventions sur un tronçon du réseau sans avoir à en vidanger l’intégralité. C’est une technologie qui permet de gagner en durabilité et en résistance à la pression vis-à-vis des vannes nues. Mais elles présentent bien d’autres avantages pour entretenir un réseau de chaleur.

Les usages

Les vannes pré-isolées sont utilisées pour couper un réseau, afin d’effectuer une purge d’air ou une vidange d’eau, entretenir et rétablir un flux optimal dans les tuyaux. Il est préférable d’utiliser des vannes à boule ou boisseau sphérique, qui peuvent être manœuvrées rapidement par levier et sont assimilées aux tubes pré-isolés en termes de dilatation, de pertes thermiques, d’étanchéité et de mise en oeuvre. Elles assurent la continuité et la cohérence d’un réseau pré-isolé.

Une solution simple et souple

Les vannes pré-isolées permettent d’éviter de construire une chambre à vanne ou un regard en béton. Un montage beaucoup plus simple puisque ces vannes d’arrêt peuvent être installées à n’importe quel endroit du réseau, directement dans le sol. C’est pourquoi l’installation de plusieurs vannes pré-isolées est conseillée pour faciliter les interventions futures sur un réseau important. Plus simple encore : les vannes pré-isolées à boisseau sphérique ne demandent pas d’entretien ; seulement une manœuvre deux fois par an pour éviter tout grippage.

Des économies sur le long terme

Choisir des vannes pré-isolées plutôt que des vannes nues, c’est faire un choix qui réduira vos coûts d’entretien sur le réseau, à long terme. En effet, les vannes nues doivent non seulement être entourées d’une chambre pour être protégées mais même dans cette configuration, leur durabilité et leur étanchéité pose question. Risques d’inondations des chambres, remontée de nappe : les vannes nues sont systématiquement et inexorablement corrodées. À l’opposé, les vannes pré-isolées bénéficient d’une très bonne isolation thermique et ne se corrodent pas.

De plus, les vannes nues ont une garantie constructeur de 2 ans tandis que pour les vannes pré-isolées, sont intégrées au système et bénéficient comme ce dernier d’une garantie de 10 ans. L’investissement de départ est plus important, mais les économies en entretien et en remplacement de matériel font des vannes pré-isolées le meilleur choix pour garder un réseau de bonne qualité.

Source de l’image à la Une : Flickr (melina1965)

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !