Un réseau de chaleur intelligent à Kalmar, en Suède

reseau-chaleur-intelligent-kalmar

Le château de Kalmar, en Suède

NODA, une entreprise suédoise spécialisée dans les logiciels d’optimisation énergétique des réseaux de chaleur, collabore avec l’opérateur Kalmar Energi pour créer un réseau de chaleur intelligent à Kalmar, en Suède.

Le système, nommé pour l’occasion Smart Heat Grid, est basé sur des fonctions de contrôle intelligentes, qui gèrent les interactions entre production, distribution et consommation au sein du réseau de chaleur.

Selon NODA, cette technologie permet d’atteindre une meilleure efficacité énergétique, et donc une meilleure durabilité à long-terme.

Le principe du système est simple, selon NODA. Chaque bâtiment a virtuellement de l’énergie stockée sous forme de chaleur. Des analyses en temps réel de plusieurs propriétés reliées entre elles grâce au système Smart Heat Grid peuvent donc permettre de contrôler cette réserve d’énergie pour acheminer la chaleur vers d’autres parties du réseau, qui ont moins d’énergie « stockée. »

S’ensuivent donc une réduction du pic de consommation, sans affecter le climat intérieur, mais également un aplanissement de la charge sur le réseau sur une période de 24 heures.

Dernier avantage enfin, selon le concepteur du système : la circulation de la chaleur dans les tuyaux est plus uniforme, et les chaudières sont moins stressées.

Au bout du compte, on peut donc imaginer une extension des réseaux sans pour autant investir dans de nouvelles chaudières ou mettre à niveau la tuyauterie ; le tout en améliorant l’impact environnemental.

noda smart heat building

En 2014 et 2015, Kalmar Energi avait lancé ce système pilote sur 10 propriétés. Aujourd’hui, ce sont 50 bâtiments qui viennent d’être reliés au sein de la Smart Heat Grid, dont Linnaeus University.

Mattias Hedberg, chef de projet pour la solution à Kalmar Energi, a commenté :

À Kvarnholmen, à Kalmar, il y a des discussions au sujet d’une nouvelle université, d’un hôtel et d’autres infrastructures. Sans ce système de Smart Heat Grid, Kalmar Energi devrait étendre les canalisations.

À présent, nous pouvons prendre en charge les nouveaux bâtiments à l’aide du réseau existant. Nous devons simplement ajouter les canalisations pour relier les bâtiments au réseau.

De son côté, Patrick Isacson, PDG de NODA, a insisté sur l’importance du digital dans le chauffage urbain moderne :

La digitalisation de l’industrie de l’énergie est importante, aux niveaux local et national, car elle offre des gains environnementaux et énergétiques importants.

Une fois de plus, la Suède démontre qu’elle est en avance dans les technologies de chauffage urbain. Bien entendu, ce genre de technologie peut être exporté dans le reste de l’Europe : on se rappelle que NODA regardait du côté de l’Allemagne en début d’année.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !