Le gouvernement lance l’appel d’offre biomasse

ségolène royal

Le 8 février 2016, Ségolène Royal a lancé l’appel d’offre biomasse, commun aux deux filières « bois-énergie » et « méthanisation« , sur 3 ans, portant sur un volume de 10 MW par an pour la méthanisation et 50 MW par an pour le lot « bois-énergie », avec 10 MW qui seront réservés aux petits projets (moins de 3 MW).

L’appel d’offre n’est ouvert qu’aux installations bois-énergie de moins de 25 MW et aux méthaniseurs de moins de 5 MW, et impose une efficacité énergétique d’au moins 75% et l’utilisation de bois provenant de forêts durable, afin de réduire l’impact de l’utilisation de la biomasse sur l’environnement. La cogénération à haut rendement est donc soutenue de façon importante. Du côté de la méthanisation, il est nécessaire que les projets ne créent pas de « conflits d’usage avec les terres agricoles » et le gouvernement favorise l’utilisation d’effluents d’élevage.

Les candidats disposent de 6 mois pour déposer leur dossier : la plateforme en ligne fermera le 8 août 2016, et les lauréats seront connus d’ici la fin de l’année. C’est la commission de régulation de l’énergie qui instruira les dossiers. Cet appel d’offre constitue un soutien important de la part du gouvernement pour les entreprises et porteurs de projets prêts à s’investir durablement dans la transition énergétique. On espère ainsi que certains des projets verront l’implantation de nouveaux réseaux de chaleur !

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !