Le chauffage urbain de Munich assuré par des centrales géothermiques

Pour optimiser ses centrales géothermiques situées hors de la ville, le service municipal de Munich, Stadtwerke München (SWM), envisage de les relier, à moyen terme, à ses réseaux de chauffage urbain. Ces centrales concernées sont Sauerlach, Dürrnhaar et Kirchstockach. Ainsi, des milliers de ménages, qu’ils se situent à l’extérieur ou à l’intérieur de la ville, pourront en profiter.

Dans le cadre de cette extension, le Stadtwerke München (SWM) a obtenu du Ministère bavarois de l’Économie un permis lui permettant de poursuivre les recherches dans les ressources géothermiques dans les villes de Miesbach, de Rosenheim et dans l’arrondissement de Bad Tölz-Wolfratshausen. Ces recherches devraient être réalisées à l’aide de mesures sismiques. Actuellement, le Stadtwerke München (SWM) construit un réseau de chauffage urbain à Ottobrunn et Hohenbrunn.

Le service municipal de Munich investit également dans des parcs éoliens dans la mer du Nord et compte étendre ses efforts dans les environs immédiats afin de favoriser l’approvisionnement en énergie neutre en CO2.

Une étude sismique complexe a été réalisée en 2018 pour évaluer la possibilité d’autres forages en profondeur. Les premiers résultats se sont avérés prometteurs. Le directeur général d’IEP (Innovative Energy für Pullach) annonce qu’une analyse ciblée des données est en cours pour déterminer le potentiel de production d’énergie. Les résultats sont attendus en fin juin ou en juillet.

Parmi les trois centrales géothermiques du Stadtwerke München (SWM), celle de Sauerlach alimente déjà des clients en chauffage urbain. La compagnie d’électricité municipale souhaite relier les trois centrales à un réseau de chauffage urbain. Cette opération permettra aux services municipaux d’atteindre son objectif qui est celui de fournir la ville de Munich en énergie renouvelable, d’ici 2040, à l’aide de la géothermie profonde. Le SWM dispose déjà d’un réseau considérable de pipelines grâce à l’acquisition de Bio-Energie Taufkirchen (BET) et d’Energieversorgung Ottobrunn. Le développement du réseau est en cours.

La connexion à la centrale géothermique de Kirchstockach, réalisée par Energieversorgung Ottobrunn, sera achevée cette année au plus tard, selon les prévisions. En plus de sa centrale biomasse, Bio-Energie Taufkirchen dispose également d’un réseau de chauffage de 40 kilomètres qui alimente les ménages de Taufkirchen, d’Unterhaching, d’Hohenbrunn, de Brunnthal et de Neubiberg ainsi que ceux situés à l’ouest d’Ottobrunn.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !