Réseaux de chaleur : nos voisins innovent !

Si les réseaux de chaleur sont de plus en plus nombreux en France, à la faveur d’une politique énergétique tournée vers le développement durable, les pays européens ne sont pas en reste. Voici quelques initiatives de nos voisins frontaliers :

La géothermie à Genève

Réseaux de chaleur : nos voisins innovent !Le canton de Genève a lancé le 18 août, dans le cadre de son programme GEothermie 2020, une prospection de son sous-sol dans le but d’exploiter la géothermie à haute température. La prospection servira à localiser des réservoirs d’eau au débit et à la température suffisante pour alimenter une centrale géothermique. L’opération consiste à envoyer des ondes sonores à 1 500 mètres de profondeur par l’intermédiaire de camions vibreurs. Les échos seront ensuite reçus par des capteurs et analysés par le département des sciences de la terre de Genève. L’achèvement de cette phase de recherche, d’un coût estimé de 16,5 millions d’euros, est prévu pour 2017.

À lire sur lenergieenquestion.fr

L’énergie solaire de Chemnitz

Réseaux de chaleur : nos voisins innovent !Un nouveau parc de panneaux solaires de 2 000 m² sera installé l’an prochain dans la ville de Chemnitz, à l’Est de l’Allemagne, dans la région de la Saxe. Ce projet de la société LowEx, connecté à un réseau de chaleur, devrait permettre de couvrir 10 % des besoins en chauffage du district qu’il couvre.

À lire sur solar-district-heating.eu (en anglais)

De la chaleur au bois pour Malempré

Réseaux de chaleur : nos voisins innovent !La petite ville de Malempré, en Belgique, s’est équipée au mois de mai d’un réseau de chaleur utilisant des plaquettes de bois. Le projet, co-financé par la région wallonne, la province et la ville de Malempré, alimentera 80 % du village en chauffage. D’autres projets du même type semblent prévus pour le village d’Habay-la-Neuve et Châtelet.

À lire sur Vouloirhabay.be

Une nouvelle centrale de cogénération en Italie

Réseaux de chaleur : nos voisins innovent !La société Huntsman, spécialisée dans la chimie, a inauguré en juillet dernier une centrale de cogénération de 12,5 MWh sur un site de production de dioxyde de titane, à Scarlino, en Italie. Conçue, financée et réalisée par EDF Fenice (filiale énergétique d’EDF), la centrale fournira toute l’électricité et la chaleur nécessaire pour faire fonctionner le site.

À lire sur clusters.wallonie.be

Source de l’image à la Une : Flickr (Alain Bachelier)

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !