Zoom sur le fonçage, technique de travaux sans tranchées

L’installation de tubes caloporteurs en sous-sol peut être compliqué par la présence d’obstacles que l’on ne peut pas interrompre : cours d’eau, bâtiments, voies SNCF… Dans ce cas, on recourt à une technique de travaux permettant d’installer les tubes sans avoir à creuser de tranchées : le fonçage.

fonçage

Le principe du fonçage est de creuser un tunnel horizontal sous l’obstacle à franchir. On y place ensuite les tubes caloporteurs, qui constitueront le circuit de distribution du réseau de chaleur. Deux méthodes existent :

  • le fonçage
  • le micro-tunnelier

Le choix de l’une ou l’autre méthode dépend de critères tels que le diamètre ou la longueur des tubes. Dans les deux cas, les différents tubes qui forment le réseau sont télescopés sur place et toutes les soudures sont scrupuleusement contrôlées par radio.

L’intérêt du fonçage est de limiter le dérangement lors des travaux d’installation du réseau. Il peut s’effectuer sous différentes voies (routières ou ferroviaires) sans incidence sur le trafic. Il garantit également peu de modifications sur le terrain.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !