Stockholm veut dynamiser son réseau de chauffage urbain grâce à un centre de données

Chauffée à 75% par un réseau de chaleur, la ville de Stockholm veut dynamiser son réseau de chauffage urbain grâce à un centre de données.

En tout cas, c’est ce qu’ont annoncé l’opérateur de centres de données DigiPlex et Stockholm Exergi, le fournisseur de chauffage urbain de la ville. Ceci a été matérialisé par la signature d’un accord portant sur la réutilisation de la chaleur à une plus grande échelle.

Un centre de données, doté d’un système de refroidissement d’air par évaporation indirecte, sera de ce fait réaménagé pour pouvoir récupérer l’excédent de chaleur qu’il produit. Cette énergie sera ensuite distribuée à de nombreux foyers grâce au réseau de chauffage urbain de Stockholm. Selon la société DigiPlex, c’est la première fois qu’elle entreprend une telle rénovation.

Anders Egelrud, directeur général de Stockholm Exergi, a annoncé :

« Le partenariat avec DigiPlex démontre que la récupération de la chaleur et son utilisation dans les systèmes de chauffage urbain est une étape clé dans la mise en place d’une société plus durable. »

Pour sa part, le maire de Stockholm, Karin Wanngard a quant à elle déclaré :

« La numérisation doit aller de pair avec le développement de la technologie environnementale. L’utilisation de solutions technologiques intelligentes, pour tirer le meilleur parti des synergies entre la chaleur du centre de données récupérée et les besoins de chauffage de la ville, fait partie de l’objectif environnemental (de Stockholm), à savoir de bannir les combustibles fossiles d’ici 2040. »

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !