Royaume-Uni : deux nouveaux contrats de cogénération et six usines de biomasse devraient se concrétiser

Les systèmes combinés de production d’électricité et de chaleur ou de production d’énergie à partir de déchets sont de plus en plus nombreux au Royaume-Uni. Suite à un récent appel à projets, deux nouveaux contrats de cogénération et six usines de biomasse devraient bientôt se concrétiser dans ce pays.

La plupart de ces projets d’usines sont situées en Angleterre, bien que l’usine de cogénération de Grangemouth soit en Écosse et que la Station Yard ACT se trouve au Pays de Galles. Selon le Département des affaires, de l’énergie et de la stratégie industrielle (BEIS), ces 8 projets gagnants généreront 150 Mégawatts d’énergie propre.

Le Dr Tim Rotheray, Directeur de l’Association ADE (Association for Decentralised Energy), a souligné que les résultats des enchères étaient vraiment étonnants et démontrent le fort potentiel de la décarbonisation en termes de rentabilité.

« Les usines de cogénération sont un moyen essentiel pour réduire les émissions de carbone, pour soutenir les réseaux électriques, tout en restant compétitifs. La décarbonisation de l’énergie industrielle est particulièrement difficile et les usines cogénération constituent un outil clé pour l’industrie », a-t-il ajouté.

Selon James Court, responsable des politiques et des affaires extérieures de l’Association des énergies renouvelables (REA), les ressources renouvelables sont maintenant la forme la plus rentable pour assurer la génération d’énergie et la création de nouveaux emplois durables au Royaume-Uni. Pour finir, il a avancé qu’il est maintenant temps pour le gouvernement de s’engager dans une stratégie industrielle à faible intensité de carbone.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !