Le réseau de refroidissement urbain de King’s Cross à Londres est entièrement opérationnel

Désormais, le réseau de refroidissement urbain de King’s Cross à Londres est entièrement opérationnel.

Ce réseau va desservir la zone située au nord du canal Regent pour assurer le refroidissement de quatre bâtiments commerciaux et de trois bâtiments résidentiels, et ce, avec une empreinte carbone faible.

Le système a également été conçu pour desservir d’autres bâtiments particuliers.

Ce nouveau réseau de refroidissement urbain a été conçu selon la trilogie « mise en commun des réseaux de chaleur, de l’énergie et du refroidissement ». Ce concept permet de réduire de façon conséquente les émissions de carbone du réseau, dans le but d’assurer la durabilité du projet.

Ce nouveau réseau de refroidissement fonctionne aux côtés du réseau de chaleur urbain de Metropolitan qui fournit déjà de la chaleur et de l’électricité à King’s Cross depuis 2013. Il occupe une étroite bande de terre située à côté du lien ferroviaire du tunnel sous la Manche.

L’emplacement de l’installation, les technologies utilisées et le design innovant du système représentaient en effet un certain nombre de défis en matière de conception, d’ingénierie et de construction. Mais selon John Marsh, il représentait de réels avantages pour King’s Cross et les clients du réseau.

Rappelons que cette installation ne représente qu’une partie de l’ensemble des infrastructures qui seront fournies par Metropolitan. Celles-ci comprennent également la mise en place de réseaux chauffage urbain, d’électricité, de fibre optique ultrarapide, de réseaux électriques, de réseaux de gaz, de réseaux de collecte des eaux usées et des eaux à King’s Cross.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !