Jordanie : Une université fonctionne à l’énergie solaire

Grâce à un projet baptisé « Project Anwar », basé en Jordanie, une université fonctionne désormais à l’énergie solaire. En effet, le campus s’est doté d’une installation photovoltaïque solaire de 2,11 Mégawatts sur son toit. Celle-ci a été mise en service en novembre 2017 dans la ville de Madaba, au sud d’Amman.

Au total, le complexe compte 4 systèmes de parking et 2 systèmes de toiture pouvant abriter 600 voitures. Ces systèmes comportent 6697 panneaux photovoltaïques, associés à 79 onduleurs solaires. On retrouve aussi plusieurs auvents qui permettent le passage des piétons et des étudiants, un carport en aluminium et un système d’acquisition et de contrôle de données (SCADA).

L’objectif de ce projet est de réduire les coûts d’énergie du campus, tout en réduisant sa facture d’électricité. Mais selon le directeur des ventes de Schletter pour le Moyen-Orient, Adnan Daqa, ces installations sont également importantes puisqu’elles seront intégrées dans la formation des étudiants. Dès sa mise en place, les étudiants en ingénierie de l’université ont par exemple reçu une formation technique sur ce projet.

Les travaux ont été pris en charge par le groupe Schletter en Allemagne, en collaboration avec le Firas Balasmeh Corporation qui n’est autre que le Groupe commanditaire du projet.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !