Grigny et Viry-Châtillon : une centrale de géothermie inaugurée

Pour les villes de Grigny et de Viry-Châtillon, une centrale de géothermie, prévue pour être opérationnelle dans un an, a été inaugurée.

À terme, elle permettra d’alimenter en chaleur près de 10 000 logements avec une eau de 71 °C, puisée à 1 500 m de profondeur.

Promouvoir les nouveaux systèmes de production de chaleur

Ce projet a pour objectif de lutter contre la précarité énergétique des familles les plus en difficultés dans le département de l’Essonne (Ile-de-France).

Sa mise en œuvre et son exploitation a été confiée à la Société publique locale SEER ou Société d’Exploitation des Énergies Renouvelables.

Les aides de la Caisse des Dépôts représentent jusqu’à 60 % du montant total de l’emprunt nécessaire pour sa réalisation.

Le périmètre prévu pour l’installation du réseau couvre trois quartiers abritant près de 20 000 logements.

La tour Eiffel de Grigny

C’est en ces mots que les habitants ont déjà baptisée cette nouvelle plate-forme d’une cinquantaine de mètres de haut.

Que ce soit par simple curiosité ou pour découvrir son fonctionnement, ceux qui le souhaitent pourront visiter la centrale à des heures bien définies.

Dans ce sens, la commune de Grigny a décidé d’organiser une exposition sur le site, montrant entre autres le système de forage, le montage de la plateforme ou encore le principe de la géothermie.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !