Vénissieux inaugure sa nouvelle chaufferie biomasse

A3

La ville de Vénissieux, dans l’agglomération lyonnaise, vient d’inaugurer la nouvelle chaufferie biomasse de son réseau de chaleur.

Il s’agit d’un grand pas pour le réseau, puisque cette nouvelle chaufferie permettra d’abandonner le fioul et de réduire de 40% les émissions de CO2 grâce à un approvisionnement à 58% en énergies renouvelables. Le tout en faisant baisser de 16% la facture de chauffage des abonnés.

Derrière ces chiffres se cache une chaufferie bois de 6 MW, construite par Dalkia depuis avril 2016 et mise en service en fin d’année 2016.

Ce sont plus de 45 000 tonnes de bois provenant de 150km à la ronde qui alimenteront donc cette nouvelle unité allumée le 5 décembre dernier et opérationnelle à 100% depuis le début 2017.

C’est en réalité tout le réseau de chaleur Vénissieux Énergies qui se modernise grâce à l’installation de nouveaux moteurs neufs de cogénération, au remplacement des pompes réseaux mais aussi au passage en basse pression du réseau et des sous-stations.

Au total, Dalkia annonce que ce projet (chaufferie + modernisation) aura représenté un investissement de près de 17 millions d’euros, donc 13 millions pour la chaufferie.

Le contrat de DSP a été renouvelé auprès de Dalkia pour 20 ans, et le dépassement des 50% d’EnR dans le mix énergétique permet aux abonnés de profiter de la TVA à 10% en plus des 16% de réduction de la facture.

Le réseau alimente 9600 logements et 42 sites : collèges, collectivités, groupe hospitalier, etc.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !