Le raccordement au réseau de chaleur sera obligatoire à Grenoble

À compter du 1er juillet 2018, le raccordement au réseau de chaleur sera obligatoire à Grenoble. Cette mesure concerne précisément les bâtiments à proximité du réseau de chaleur de la Métropole grenobloise qui représentent environ 500 édifices.

 

Les nouveaux bâtiments et ceux qui remplacent leur installation de chauffage collectif devront alors se soumettre à cette règlementation, sauf s’ils disposent déjà d’un système moins coûteux ou d’un système qui utilise majoritairement des énergies renouvelables.

En plus des 1 000 édifices déjà raccordés au réseau de chaleur, la collectivité ambitionne donc de raccorder 500 nouveaux bâtiments. L’objectif étant de mettre en avant les avantages économiques et environnementaux des réseaux de chaleur.

Comme avantage environnemental, il faut savoir que le réseau de chaleur à Grenoble est actuellement alimenté à 65% en énergies renouvelables et de récupération. Grâce aux remplacements des chaudières au fuel par des énergies vertes, ce taux pourrait atteindre 85% en 2022.

Cette initiative possède également un avantage économique. En effet, le raccordement au réseau pourrait réduire le coût du chauffage par usager.

Pour un appartement de 70 m2, celui-ci s’élève actuellement à 1 336 euros par an pour le fioul collectif et environ 1 853 euros par an pour un système électrique individuel. Pour les utilisateurs raccordés au réseau, ce coût pourrait donc être ramené à 1 164 euros par an.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !