Nouveau réseau de chaleur biomasse à Clamart

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’opération Grand Canal en Île-de-France, Clamart lance un programme immobilier neuf inspiré du style des années 30. Il s’agit de redessiner l’entrée sud de la ville grâce à l’aménagement d’une friche industrielle et tertiaire qui s’étend sur 5,3 ha.

Un quartier idéal pour habiter ou investir

Entre promenades piétonnes, bureaux, commerces, hôtel, canaux, espaces verts, école, crèche … Tout est pensé pour faire du sud de Clamart un nouveau cœur de ville.

En réalité, plus de 1 250 logements seront érigés dont 25 % de logements sociaux. On y trouvera également une résidence étudiante constituée de 130 chambres.

À ceux-ci viendront s’ajouter une résidence senior, un hôtel de 100 chambres, un espace public de 22 000 m², 4 500 m² de commerces et 13 000 m² d’espaces verts.

Une chaufferie biomasse pour alimenter le réseau urbain

Ce projet de grande envergure répond également aux enjeux environnementaux. En effet, le quartier Grand Canal vise la certification HQE Aménagement.

Pour ce faire, il mettra en place une chaufferie biomasse pour le réseau de chaleur urbain. Cette installation exploitera au moins 60 % d’énergies renouvelables et alimentera l’ensemble du quartier.

Le coût total de ce projet d’aménagement est estimé à 80 millions d’euros. Les travaux ont déjà débuté en octobre 2017 et devraient s’achever en 2023.

Ceux-ci vont impliquer plusieurs métiers du Groupe Eiffage, à savoir Eiffage Concessions, Eiffage Construction, Eiffage Énergie Thermie, Eiffage Immobilier et Eiffage Route.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !