General Electric investit dans le chauffage urbain

general-electric-investit-chauffage-urbain

General Electric investit dans le chauffage urbain en achetant un division du fabricant sud-coréen Doosan, qui produit des composants dédiés aux centrales de cogénération.

Le géant américain GE, qui avait déjà acheté la division énergie d’Alstom l’année dernière pour 13.9 milliards de dollars, investit cette fois 250 millions dans la conception et la fabrication de générateur de vapeur à partir de chaleur fatale.

GE espère donc pouvoir installer du matériel Doosan dans ses centrales, et ainsi améliorer ses ventes : le fabricant américain a besoin de plus en plus de capacité en raison d’une demande en hausse pour ce type de systèmes HRSG (Heat Recovery Steam Generator). Il s’agit de systèmes très imposants (plus de 10 étages de haut), qui récupèrent la chaleur des générateurs à gaz pour produire plus d’électricité.

La division HRSG de Doosan, née en 1977, emploi 1 400 personnes au sein d’une usine en Corée et de deux au Vietnam. Pour le moment, aucune réduction de poste n’est à prévoir, et la transaction doit encore être approuvée par les autorités : elle devrait être finalisée d’ici à la fin de l’année.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !