E.ON entreprend une mise à niveau de la centrale Citigen de Londres

Le géant de l’énergie E.ON vient d’entreprendre une mise à niveau de la centrale Citigen située à côté du marché Smithfield, afin de répondre aux besoins futurs de la ville en matière de chaleur et d’électricité. Le montant des travaux s’élève à 26 millions de livres sterling, ce qui fait de cette installation la plus grande usine du Royaume-Uni.

Ce complexe appartient à E.ON depuis 2002. Il produit suffisamment de puissance pour fournir de l’électricité à 11 300 maisons et de la chaleur aux bâtiments de la ville londonienne via un réseau de chauffage urbain. Le site fournit également de l’eau glacée qui est envoyée dans les réseaux de climatisation urbains pour servir de refroidissement dans de nombreux logements.

Le Guardian rapporte que la mise à niveau de l’installation impliquait le remplacement de deux moteurs peu fiables et sales par deux moteurs à gaz plus petits, plus efficaces et plus propres. Par ailleurs, l’installation a été dotée d’un équipement de récupération de chaleur, d’un magasin thermique de 50 mètres de large et plusieurs machines de refroidissement.

John Armstrong, dirigeant de l’unité d’énergie décentralisée d’E.ON, a déclaré :

Auparavant, notre société ne savait pas exactement quoi faire avec la centrale Citigen. Mais maintenant, nous avons investi beaucoup dans ce projet et nous reconnaissons son importance pour la ville. Aussi, les nouvelles connexions démontrent qu’il existe bel et bien une demande en matière de chauffage et de refroidissement à faible teneur en carbone.

Grâce à cette mise à niveau, E.ON a déjà décroché de nouveaux clients tels que Blake Tower, un immeuble luxueux récemment rénové, et Barts Square, un complexe résidentiel et commercial mixte.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !