Le secteur des énergies renouvelables embauche 9,8 millions de personnes dans le monde

Le 24 mai dernier, L’Irena (Agence internationale pour les énergies renouvelables) a dévoilé son rapport « Énergies renouvelables et emplois — Bilan annuel 2017 ».

Le constat le plus frappant est le nombre d’emplois créés par le secteur des EnR (énergies renouvelables) : en 2016, près de 10 millions de personnes travaillent dans ce domaine et dans le monde, a indiqué l’Agence.

Des chiffres en hausse

À l’horizon 2030, ce chiffre pourrait atteindre les 24 millions d’emplois.

Le secteur des EnR devient donc un moteur économique majeur vu que, en 2012, il ne comptait que 7 millions d’emplois seulement.

Selon les explications de l’Irena, cette augmentation est le résultat de la baisse des coûts des EnR, associé aux initiatives politiques publiques plus ambitieuses dans le monde.

L’énergie photovoltaïque est largement en tête

Ce type d’énergie est de plus en plus prisé et son exploitation crée le plus grand nombre d’emplois. Pour l’année 2016, le secteur compte environ 3,1 millions d’emplois, ce qui affiche une augmentation de 12 % par rapport à l’année 2015.

À noter que le nombre d’employés dans le solaire et l’éolien a doublé en l’espace de quatre ans.

Quels sont les pays qui embauchent le plus ?

La plupart des emplois créés dans le secteur des EnR se trouvent en Asie (62 %, à savoir la Chine, l’Inde, le Japon).

On retrouve également de nombreux emplois manufacturiers en Malaisie, en Thaïlande, au Brésil, aux États-Unis et en Allemagne.

Pour le continent africain, l’Afrique du Nord et l’Afrique du Sud sont en tête. La France, quant à elle, est le deuxième pays européen qui embauche le plus de personnes dans les EnR.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !