Chauffage urbain : une usine de fabrication de vinyle devient un pôle énergétique

Dans l’ouest de Londres, une ancienne usine de fabrication de vinyle devient un pôle énergétique. Dans ce centre, des stars de renommée mondiale comme les Beatles, les Rolling Stones et Pink Floyd ont travaillé. Désormais, il représente une plaque tournante en matière de chauffage urbain.

En réalité, l’ancienne installation sera transformée en un centre d’art déco composé de bureaux, maisons, restaurants, magasins, salles de cinéma et de concerts. Son système énergétique à la pointe de la technologie permettra de fournir du chauffage et de l’eau chaude aux bâtiments à faibles émissions de carbone environnants.

Le centre énergétique utilise six chaudières de 927 kW, un accumulateur thermique. À cela s’ajoute une unité de cogénération de 459 kW, produisant à la fois de chaleur et de l’électricité. Ces installations permettront d’assurer le chauffage urbain via un réseau de canalisations de 1 km.

Veolia a récemment signé un contrat de plus de 25 millions d’euros pour la gestion de ce centre d’énergie. Les équipes de la société fourniront une assistance 24 h/24 et 7j/7 pour les systèmes de chauffage central. Par ailleurs, elle prendra en charge les opérations liées à la facturation et au comptage, ainsi que la gestion des contrats signés avec les utilisateurs finaux.

Richard Kirkman, directeur de la technologie et de l’innovation chez Veolia, a déclaré : « L’efficacité énergétique des bâtiments est devenue essentielle pour établir les villes durables de l’avenir. Cette évolution met en lumière les avantages tirés d’une approche décentralisée en matière d’énergie sobre en carbone. Grâce à cette centrale, la nouvelle communauté obtiendra l’énergie verte et rentable dont elle a besoin ».

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !