Le Congrès américain a étendu le crédit d’impôt pour les piles à combustible jusqu’en 2022

Le Congrès américain a étendu le crédit d’impôt pour les piles à combustible jusqu’en 2022, avec une offre de déduction fiscale de 30 % jusqu’à 26 % en 2020, et une autre déduction à hauteur de 22 % en 2021.

Les fabricants de piles à combustible ont salué cette décision politique. Ils ont annoncé que le crédit d’impôt demeure un élément essentiel pour doper l’industrie des piles à combustible du pays.

Selon l’organisme à but non lucratif FCHEA (Fuel Cell & Hydrogen Energy Association), le secteur fournit actuellement plus de 10 000 emplois aux États-Unis.

Il soutient également plusieurs dizaines de milliers d’emplois supplémentaires à travers les différents intervenants dans le secteur (clients, fournisseurs, installateurs).

La firme FuelCell Energy a indiqué que cette incitation politique aidera à soutenir les applications énergétiques décentralisées telles que la production d’électricité sur site, la production combinée de chaleur et d’électricité et les microréseaux. Elle permettra également de réduire l’empreinte carbone du pays.

Andy Marsh, PDG du fabricant Plug Power, a annoncé que le Congrès avait mis en place, une fois de plus, un terrain de jeu équitable et égalitaire.

La prolongation du crédit d’impôt est une victoire pour l’industrie des piles à combustible et protège les emplois américains bien rémunérés.

Chip Bottone, PDG de FuelCell Energy, a pour sa part déclaré que cette incitation est une décision judicieuse pour l’économie, l’environnement et l’énergie aux USA.

Elle uniformise les règles du jeu pour les fabricants américains de piles à combustible. Ceci permettra de promouvoir l’économie américaine grâce au développement et la commercialisation des piles à combustible ultra-propres et efficaces.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !