Remplacer sa chaudière gaz – Guide 2019

De nombreuses raisons peuvent vous pousser à remplacer votre chaudière gaz comme sa vétusté, son faible rendement ou encore de la quantité d’énergie qu’elle consomme. Avant d’opter pour une nouvelle solution de chauffage, il vous est indispensable de considérer différents critères afin de choisir le modèle adapté à tous vos besoins et votre utilisation. L’objectif de cet article est de vous aider à trouver la meilleure solution de chauffage afin que vous puissiez profiter d’un confort thermique sans consommer trop d’énergie.

Remplacer sa chaudière gaz en 2019

Les principaux critères à considérer

Le choix d’un équipement de chauffage pouvant remplacer votre chaudière gaz dépend du type de votre logement (superficie, nombre de pièces à chauffer), de son isolation (combles, toit, vitrages, murs), de vos besoins en terme de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Les éléments les plus déterminants sont aussi le type de technologie embarqué par l’équipement et le type de combustible utilisé par l’appareil. Le rendement de ce dernier dépend de ces deux éléments.

Une chaudière peut utiliser l’un des types de combustibles suivants :

Le fioul

Le fioul est un combustible qui peut vous permettre de chauffer votre habitation. Une chaudière basse température au fioul peut présenter 95 % de rendement. S’il est utilisé avec une chaudière à condensation, celle-ci peut avoir un rendement de 110 %. L’unique contrainte dans l’utilisation du fioul est son prix. Il peut, en effet, varier suivant la fluctuation du prix du baril de pétrole qui a souvent tendance à augmenter. Il y a également la contrainte de son stockage. Une cuve est, en effet, nécessaire. Si vous n’en disposez pas, l’installation d’une cuve peut constituer une dépense supplémentaire qui doit entrer dans la prévision de votre budget.

Le bois

Il s’agit d’une énergie écologique en raison de son bilan carbone neutre. Durant leur vie, les arbres absorbent énormément de CO2 lors de la photosynthèse. Le CO2 généré par la combustion du bois est alors compensé. Comparé aux autres combustibles, le bois coûte également moins cher. Préférez les granulés aux bûches, car les bûches ont un prix un peu plus élevé par rapport aux granulés. À noter que les granulés sont obtenus à partir des sciures et déchets de l’industrie forestière.

Le gaz

Conserver le gaz comme combustible constitue toujours une bonne solution pour vous. Cela vous permettra de ne changer que l’ancien équipement. Le plus important pour la nouvelle chaudière est sa technologie, car c’est à partir de celle-ci que la chaudière pourra présenter un bon rendement. Si votre logement est branché au réseau de gaz naturel (de ville), vous n’aurez pas besoin de changer de combustible. Le cas échéant, vous pouvez vous tourner vers le gaz propane avec, toutefois, l’installation d’une citerne pour le stocker. Prévoyez également un coût supplémentaire pour la pose du stockage.

Les différentes technologies

Les types d’équipements de chauffage qui suivent peuvent vous permettre d’économiser sur votre facture énergétique et chauffer votre logement à l’aide de leur technologie :

La chaudière gaz à condensation

Cette chaudière embarque donc la technologie à condensation. Elle fonctionne comme une chaudière standard. Elle peut assurer le chauffage de votre logement ainsi que la production d’eau chaude sanitaire. Pour ce faire, elle récupère la chaleur latente de la vapeur d’eau contenue dans les fumées issues de la combustion du gaz. Ce qui la différencie d’une chaudière classique qui laisse évacuer les fumées. Il est possible de combiner ce type de chaudière avec une pompe à chaleur qui utilise une énergie renouvelable.

La chaudière gaz basse température

Ce type de chaudière chauffe l’eau à basse température. Elle fonctionne de la même manière qu’une chaudière classique. Si cette dernière chauffe l’eau à 90 °C, la chaudière basse température ne la chauffe qu’à 50 °C. Ce qui vous permet de consommer moins d’énergie pour votre chauffage. Si, toutefois, votre logement n’a pas été occupé pendant une certaine période. La chaudière prendra plus de temps pour le chauffer à nouveau.

La chaudière gaz hybride

La chaudière gaz hybride peut vous permettre de chauffer votre logement. Il s’agit de la combinaison d’une pompe à chaleur avec une chaudière gaz à condensation. Son rendement dépasse 100 % et elle a l’avantage d’utiliser deux technologies : celle à condensation de la chaudière et la technologie thermodynamique de la pompe à chaleur. Elle peut constituer une meilleure solution surtout si votre logement est de type individuel. Cet équipement de chauffage vous permet de réaliser des économies substantielles sur votre facture d’énergie.

Combien peut coûter le remplacement de sa chaudière gaz ?

En dehors du coût du nouvel équipement, vous devez connaître le prix de remplacement de votre chaudière gaz, il est recommandé de faire appel à un ou plusieurs professionnels. Le coût dépend en effet du type de chaudière que vous aurez choisi. N’hésitez pas à faire établir différents devis pour faire ensuite une comparaison de chaque prestation. Veillez également à choisir un prestataire Reconnu garant de l’environnement (RGE), car cela vous permettra de prétendre aux diverses aides de l’État et des collectivités.

Les aides auxquelles vous pouvez prétendre

Les modèles de chaudières gaz, qui révèlent une très haute performance, vous donnent droit à certaines aides notamment à la Prime énergie, au CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique). En effet, la chaudière gaz à condensation est éligible au CITE et peut vous faire bénéficier de la Prime énergie, sous certaines conditions. Ce type de chaudière gaz peut parfaitement remplacer votre ancien équipement. De plus, en optant pour une chaudière gaz à condensation, vous pouvez réduire considérablement vos dépenses énergétiques. Les aides auxquelles vous pourrez avoir droit vous aideront également à alléger le coût de son acquisition.