Quel est le meilleur chauffage écologique ?

Afin de préserver la planète, vous devez trouver la meilleure solution de chauffage pour votre logement. Opter pour un équipement plus écologique est donc indispensable. Ainsi, vous êtes sûrs de réduire votre empreinte écologique. Découvrez, à travers cet article, comment prendre part à la préservation de l’environnement à l’aide d’une solution économique, performante et écologique.

Quel est le meilleur chauffage écologique ? Chaudière thermodynamique

Quelles sont les solutions pour un chauffage écologique ?

Vous pouvez choisir le meilleur chauffage écologique en fonction de vos moyens financiers, de vos besoins et de votre utilisation. Il existe différentes solutions que ce soit pour la technologie, l’énergie, ou encore le dispositif à installer. Des alternatives sont également disponibles afin de vous permettre de chauffer votre logement de façon écologique.

A. Le type d’énergie écologique

Pour chauffer votre habitation, le bois (en plaquettes, bûches ou granulés) est une solution qui peut s’avérer économique et écologique parce qu’il est renouvelable. Associé aux nouvelles technologies, sa consommation peut être réduite et l’émission de CO2 également. Le bois émet moins de gaz à effet de serre. Il est bon de savoir qu’en France, nous plantons plus d’arbres (2,5 chaque seconde, selon Planetoscope) que nous n’en coupons.

Nous disposons donc d’une vaste forêt qui augmente considérablement. Sachant qu’un arbre « vivant » absorbe énormément de CO2, l’émission du bois est donc compensée. Par rapport au bilan carbone, celui des granulés de bois est moins important que celui de l’électricité, du gaz naturel ou du fioul. Pour une meilleure efficacité, le bois doit être bien sec lors de son utilisation.

B – Le type de technologie

La condensation figure parmi les technologies qui permettent aux équipements de chauffage de moins d’énergie. La chaudière à condensation, par exemple, a un principe de fonctionnement qui consiste à exploiter la chaleur de la vapeur dégagée suite à la combustion pour augmenter la température. Elle vous offre ainsi un meilleur rendement qu’une chaudière à basse température ou classique.

De plus, elle vous donne droit à 30 % de crédit d’impôt. Ce qui n’est plus le cas d’une chaudière à basse température. Pour ce qui est du combustible à utiliser, privilégiez le gaz propane ou de ville à la place du fioul. Le gaz émet moins de CO2 lors de sa combustion. Cette technologie permet également de réduire vos émissions de gaz à effet de serre.

C – Le dispositif

Le poêle à bois est très intéressant pour chauffer votre habitation. Pour les petites superficies, il est très efficace et en période de grand froid, il est parfait en tant que chauffage d’appoint. Il vous faut toutefois assurer le ramonage et la gestion des cendres. Si vous avez un jardin, vous pouvez enrichir son sol grâce aux cendres qui contiennent des sels minéraux (magnésium, calcium, potassium et phosphore). Vous pouvez également préserver votre potager en repoussant les escargots et les limaces en utilisant la cendre.

D – Quelle alternative ?

Si vous habitez dans une zone géographique où le soleil est abondant, la chaudière à énergie solaire est la meilleure solution pour chauffer votre maison. L’énergie que vous utilisez est gratuite et inépuisable. Il vous faudra cependant une autre source d’énergie pour pouvoir couvrir la totalité de vos besoins en terme de chauffage.

L’efficacité de la chaudière à énergie solaire est moindre par rapport à la quantité d’énergie nécessaire pour la production des panneaux solaires. De plus, des métaux rares sont aussi utilisés pour leur fabrication. Ce qui entache un peu sa réputation.

Son utilisation peut tout de même être économique. En effet, si vous ne consommez pas beaucoup d’énergie pour chauffer votre habitation, votre surplus est racheté par EDF à un prix intéressant.

  1. La pompe à chaleur

Il s’agit d’une solution qui compte parmi celles qui sont les plus économes et les plus efficientes à l’utilisation, bien que son installation coûte assez cher. Elle transforme les calories contenues dans le sol ou dans l’air extérieur en énergie pour chauffer les eaux sanitaires et le logement.

Elle présente un Coefficient de Performance (CoP) pouvant aller jusqu’à 4. En clair, elle produit 4 kWh d’énergie en n’utilisant que 1 kWh. Son rendement peut atteindre 400 %. Pour fonctionner, elle utilise donc moins d’énergie, on peut, ainsi, la considérer comme un équipement écologique.

  1. La chaudière hybride

Il s’agit d’une chaudière qui réunit une chaudière gaz à condensation, une pompe à chaleur air-eau et un système de programmation intelligent pour fonctionner. La chaudière gaz à condensation et la pompe à chaleur thermodynamique peuvent fonctionner simultanément suivant les variations de température extérieure. Lorsque celle-ci est douce, le chauffage peut être pris en charge par la PAC. La chaudière gaz à condensation peut prendre le relais lorsque la température chute nécessitant une chauffe plus importante. Elle présente d’ailleurs un meilleur rendement en comparaison avec la PAC.

Une chaudière thermodynamique est également écologique puisqu’elle est composée d’une pompe à chaleur thermodynamique et d’une chaudière à gaz à condensation. Elle peut assurer le chauffage du logement et celui de l’eau chaude sanitaire.

Les aides pour un chauffage écologique

Les pouvoirs publics encouragent l’utilisation des chauffages écologiques afin de préserver notre environnement. Les ménages sont donc incités à rénover leur système de chauffage, à parfaire l’isolation de leurs habitations dans le but de réduire au maximum le risque de réchauffement climatique. Des aides leur sont donc attribuées si elles procèdent à des travaux de rénovation ou installent de nouveaux systèmes de chauffage écologiques.

Parmi ces aides, on peut citer la Prime énergie ou encore le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE). Pour encourager les habitants à faire l’acquisition de nouveaux équipements de chauffage malgré leur coût assez conséquent, les aides permettent d’alléger considérablement leur investissement.

Ceux qui optent pour l’installation d’un système de chauffage neuf à la place d’une chaudière au fioul pourront bénéficier de 30 % d’avantage sur les prix de la main-d’œuvre (suivant le plafond fixé par décret) dans la limite d’un plafond fixé par décret. De plus, la dépose de leur cuve leur donne droit à un crédit d’impôt de 50 % sur le coût de la main-d’œuvre.

Meilleur chauffage écologique ? N’oubliez pas la production locale

Pour un meilleur chauffage écologique, privilégiez les équipements conçus et fabriqués en France. Plusieurs professionnels sur notre territoire sont parfaitement en mesure de vous fournir en équipement de chauffage de haute qualité. Cela contribuera également au développement des entreprises françaises spécialisées dans le domaine du chauffage qui ne cessent d’innover afin de nous offrir les meilleures solutions.