Quelle est la meilleure chaudière gaz ?

Vous cherchez la meilleure chaudière gaz pour votre logement ? Lorsque vous songez à changer votre ancienne chaudière gaz, vous devez vous tourner vers une nouvelle chaudière gaz qui présente une meilleure performance et un meilleur rendement que l’ancienne et qu’elle soit plus économique.

Quelle est la meilleure chaudière gaz ?

La multitude des modèles proposés rend le choix de la chaudière assez difficile. À travers cet article, vous allez savoir quels sont les modèles de chaudière gaz disponibles, comment fonctionnent-ils et quel est leur coût. Avec les réponses que vous aurez obtenues, vous saurez quelle est la meilleure chaudière gaz qui saura répondre à vos attentes.

Comment choisir la meilleure chaudière gaz ?

Afin de bien choisir la meilleure chaudière gaz, il est nécessaire que vous fassiez une comparaison de chaque modèle de chaudière suivant leurs technologies, leurs rendements, leurs prix ainsi que des avantages auxquels il vous donne droit.

  • La chaudière gaz classique convient à un petit logement ou un appartement. Cette chaudière utilise la chaleur produite par la combustion du gaz pour chauffer le logement. Elle présente un rendement pouvant aller jusqu’à 90 % avec un prix hors pose de 1 000 à 3 000 euros. Elle ne vous permet pas de réduire votre facture d’énergie et elle ne vous donne pas droit aux aides de l’État et des collectivités.
  • La chaudière gaz à basse température convient également à un appartement ou un petit logement. Elle fonctionne comme la chaudière gaz classique pour chauffer le logement, mais à une température moins élevée (40 °C au lieu de 90 °C). Son rendement peut atteindre 95 % et son prix hors pose est de 3 000 à 6 000 euros. Elle vous permet de réduire jusqu’à 15 % votre facture d’énergie et vous pouvez bénéficier des aides à l’achat : PEE (Plan d’Épargne Entreprise), ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), Taux TVA réduit 5,5 %.
  • La chaudière gaz à condensation peut être utilisée dans un appartement ou une maison individuelle. Pour chauffer le logement, elle récupère la chaleur latente dans les fumées issues de la combustion du gaz. Son rendement dépasse 100 % et son prix hors pose est de 5 000 à 8 000 euros. Elle peut réduire votre facture d’énergie jusqu’à 30 % et elle vous donne droit aux aides : CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique), ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), PEE (Plan d’Épargne Entreprise), Taux TVA réduit 5,5 %.
  • La chaudière gaz thermodynamique peut assurer le chauffage d’une maison individuelle. Elle utilise la technologie de la chaudière gaz à condensation et celle d’une pompe à chaleur pour chauffer le logement et l’eau sanitaire. Elle présente un très haut rendement qui peut atteindre 200 % avec un prix compris entre 6 000 et 20 000 euros, hors pose. Cette chaudière vous permet de réduire jusqu’à 60 % votre facture d’énergie et vous donne droit aux différentes aides : Taux TVA réduit 5,5 %, ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), PEE (Plan d’Épargne Entreprise), CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique).

La combinaison d’une chaudière gaz et d’une pompe à chaleur présente la meilleure solution économique et écologique pour chauffer une habitation ainsi que l’eau sanitaire. En effet, la technologie à condensation de la chaudière gaz offre un rendement important. Avec un Coefficient de Performance (CoP) de 3, la facture de chauffage peut être réduite de manière significative. Cette combinaison ne consomme en effet que 1 kWh d’énergie pour en produire 3 kWh. L’énergie renouvelable exploitée par la pompe à chaleur (l’air) et le gaz (moins polluant que le fioul) utilisé par la chaudière permettent de considérer que cette combinaison est écologique.

Comment évacuer les fumées produites par la combustion du gaz ?

Les fumées générées par la combustion du gaz doivent être évacuées surtout pour les deux premiers modèles de chaudière. Un dispositif prévu à cet effet est alors à prévoir. Vous pouvez trouver 3 différents types d’évacuation :

  • Ventouse ou à flux forcés – cette sortie évacue vers l’extérieur du logement les fumées produites par la chaudière en prenant l’air de l’extérieur.
  • Tirage naturel à cheminée – cette sortie évacue directement vers l’extérieur l’air situé dans la pièce où est placée la chaudière. Une entrée d’air venant de l’extérieur est toutefois indispensable.
  • Ventilation mécanique contrôlée (VMC) – ce système extrait vers l’extérieur les fumées. Il est généralement installé dans les logements de type collectifs.

La chaudière gaz à condensation et celle qui combine cette dernière avec une pompe à chaleur nécessitent également une évacuation. Seulement, l’air qui sera rejeté sera froid.

Comment pouvez-vous stocker votre eau chaude ?

Trois types de stockage sont disponibles pour stocker de l’eau chaude sanitaire : cumulus (ballon), micro accumulation et instantanée.

  • Cumulus (ballon d’eau chaude) – Il convient pour les habitations occupées par plus de 4 personnes disposant d’une ou plusieurs salles de bain. Il offre un confort considérable, mais son installation nécessite une plus grande superficie.
  • Micro accumulation – Pour un confort optimal, il convient pour les petits logements occupés par 3 à 4 personnes et qui dispose d’une seule salle de bain.
  • Instantanée – Convient pour les petits logements (F1, Studio) occupés par 1 ou 2 personnes. Il convient également aux petites résidences secondaires situées dans les régions chaudes. Le temps nécessaire pour obtenir de l’eau chaude peut atteindre 15 secondes.

Les autres critères que vous devez prendre en compte

Vous devez prendre en compte d’autres critères afin de bien choisir la meilleure chaudière gaz. Il s’agit des matériaux utilisés pour fabriquer la chaudière, du niveau de service inclus ou proposé par le fabricant, le pays de fabrication de l’équipement ainsi que la qualité de l’écoute de vos interlocuteurs.

Optez pour un modèle de chaudière disposant d’un thermostat intégré. Cela vous évite une surconsommation. Plusieurs fabricants proposent, de nos jours, des applications mobiles qui vous permettent de vérifier l’état de fonctionnement de la chaudière et de connaître l’échéance pour la maintenance de votre équipement.

Bien que la chaudière gaz à condensation présente un haut rendement et qu’elle soit la plus utilisée par la majorité des ménages, la chaudière gaz combinée à une pompe à chaleur risque fort bien de la devancer en raison des économies qu’elle vous permet de réaliser et l’énergie renouvelable qu’elle utilise pour fonctionner. Elle présente d’ailleurs la meilleure performance. Ce modèle économique et écologique vous permet donc de réduire votre facture ainsi que votre consommation de gaz tout en respectant l’environnement.