Chauffage gaz de ville – Comment bien choisir ?

Un équipement de chauffage au gaz de ville est indispensable pour chaque ménage, que ce soit pour l’eau chaude sanitaire ou pour chauffer le logement en hiver. Avoir recours au gaz naturel comme source d’énergie présente un grand avantage. En effet, l’équipement est plus facile à utiliser lorsqu’il utilise le gaz. Opter pour un chauffage robuste et performant est fortement recommandé si vous souhaitez profiter d’un confort thermique optimal.

Chauffage gaz de ville – Comment bien choisir ?

Quels sont tous les modèles de chauffage au gaz de ville ?

Vous disposez d’un large choix en ce qui concerne les types de chauffage au gaz de ville :

  • La chaudière gaz basse température,
  • La chaudière gaz à condensation,
  • La chaudière gaz hybride.

 

I. La chaudière gaz basse température

Si votre logement est raccordé au réseau de gaz naturel, vous pouvez vous tourner vers une chaudière gaz basse température. De plus, si vous ne disposez pas assez de trésorerie pour faire l’acquisition d’un équipement de chauffage plus performant, cette chaudière vous convient parfaitement. Elle chauffe l’eau à basse température (50 °C) à l’aide de la chaleur produite suite à la combustion du gaz. Son principe de fonctionnement est identique à celui d’une chaudière classique, mais elle est plus économique.

Ce type de chaudière atteint, en effet, rapidement la température en consommant peu de combustible. Bien que l’équipement présente un rendement qui peut attendre 90 %, vous avez la possibilité de profiter davantage d’un confort thermique en installant des radiateurs basse température ou un plancher chauffant.

Prévoyez 3 000 à 5 000 € pour l’achat d’une chaudière gaz basse température et 1 000 à 6 000 € pour les frais d’installation.

II. La chaudière gaz à condensation

La technologie de la chaudière gaz à condensation joue énormément sur sa performance. En effet, en l’installant dans votre logement, vous pouvez profiter d’eau chaude sanitaire et de chauffage, selon vos besoins et votre utilisation. Avec un principe de fonctionnement semblable à celui d’une chaudière standard, cette chaudière vous offre un confort thermique non-négligeable. Elle récupère la chaleur latente de la vapeur d’eau contenue dans les fumées produites par la combustion du gaz. Cette chaleur servira à réchauffer le fluide caloporteur chargé, à son tour, de la transmettre au circuit de chauffage.

Avec un rendement de 110 %, vous pouvez considérer ce type de chaudière comme étant performante. Il s’agit, d’ailleurs, d’une chaudière plébiscitée par la majorité des ménages. En utilisant la chaudière gaz à condensation, vous êtes sûr de réaliser des économies considérables sur votre facture d’énergie. En effet, grâce à sa technologie à condensation, cette chaudière consomme peu de combustible. Ce qui peut vous être profitable.

Pour l’acquisition d’une chaudière gaz à condensation, comptez environ 1 300 à 5 200 €. Des subventions peuvent vous être octroyées en équipant votre logement de cette chaudière.

III. La chaudière hybride

En utilisant une chaudière gaz hybride, vous pouvez également être sûr de disposer d’un équipement performant. En effet, ce type de chaudière vous offre l’avantage de bénéficier d’eau chaude sanitaire et de chauffer de façon optimale votre habitation. Elle utilise une chaudière gaz à condensation et une pompe à chaleur air-eau. Ce sont les technologies de ces deux équipements que la chaudière gaz hybride combine pour chauffer votre logement.

Elle est aussi accompagnée d’un dispositif de pilotage intelligent qui privilégie soit la pompe à chaleur, soit la chaudière gaz à condensation. Ce choix est basé sur vos besoins ainsi que la température extérieure. Cependant, les deux appareils peuvent être mis en route simultanément. Lorsque la température extérieure est plus basse, la chaudière gaz à condensation prend le relai pour assurer le chauffage de votre logement.

Les économies d’énergie que vous pouvez réaliser en utilisant la chaudière gaz hybride est de l’ordre de 10 % en plus par rapport à une chaudière gaz à condensation seule et 40 % en plus par rapport à une chaudière standard.

Le prix d’achat d’une chaudière gaz hybride est d’environ 4 500 à 6 000 €. Bien que ce coût soit assez élevé, considérez les différentes aides auxquelles elle vous ouvre droit et les économies que ce chauffage vous permet de réaliser sur votre facture de gaz de ville. Vous réaliserez qu’elle vous reviendra moins chère.

Existe-t-il une autre option ?

Oui, vous disposez d’une autre option en dehors des différents chauffages au gaz de ville qui vous ont été présentées plus haut. Il s’agit d’un nouveau type de chaudière gaz hybride ou plus exactement, d’une pompe à chaleur qui fonctionne comme une chaudière en utilisant le gaz. Elle allie deux technologies : la thermodynamique de la pompe à chaleur et la condensation de la chaudière gaz.

La pompe à chaleur chauffe le fluide caloporteur en se servant des calories récupérées dans l’air extérieur. La chaudière gaz à condensation, quant à elle, utilise la chaleur latente de la vapeur d’eau contenue dans les fumées générées par la combustion du gaz. Le compresseur thermique intégré à l’équipement lui permet de présenter un très haut rendement (200 %). Ce qui est nettement supérieur à celui d’une chaudière gaz à condensation.

Pour faire l’acquisition de ce nouveau système de chauffage, prévoyez environ 10 000 €. En prenant en considération sa robustesse, sa performance, sa longévité, le confort thermique considérable ainsi que les économies d’énergie qu’il vous offre, votre investissement ne serait pas vain.

Vous envisagez d’installer un de ces types de chauffages dans votre logement ? Obtenez un devis gratuit pour une chaudière au gaz de ville en remplissant ce formulaire.