Ballon d’eau chaude thermodynamique

Appelé cumulus thermodynamique ou encore chauffe-eau thermodynamique, le ballon d’eau chaude thermodynamique est un équipement qui assure le chauffage de l’eau sanitaire en utilisant l’aérothermie. Ce procédé consiste à récupérer les calories se trouvant dans l’air extérieur ou à l’intérieur d’une pièce pour les restituer à l’eau sanitaire. C’est un équipement qui convient aussi bien aux appartements qu’aux résidences secondaires ou principales. Il est généralement associé à un équipement d’appoint utilisant l’électricité comme autre source d’énergie. Avec cet équipement, vous pouvez réaliser des économies substantielles sur votre facture d’énergie.

Ballon d'eau chaude thermodynamique

Ballon d’eau chaude thermodynamique : comment fonctionne-t-il ?

Le ballon d’eau chaude thermodynamique est un système pouvant produire de l’eau chaude sanitaire. Il ne peut cependant pas assurer le chauffage d’une habitation, mais convient aux petits logements ou les appartements qui utilisent un chauffage électrique.

Il dispose d’un compresseur qui a pour rôle de récupérer les calories contenues dans l’air environnant (ambiant ou extérieur, intérieur). L’air qu’il aura récolté servira pour chauffer le fluide caloporteur qui restituera la chaleur au chauffe-eau. La température de l’air devrait être entre -5 et +35 °C.

En 8 h, en moyenne, la température de l’eau chaude produite peut atteindre 60 °C pour un ballon de 300 litres. En cas de pic de consommation, l’autre source d’énergie (l’électricité) prend le relais pour chauffer l’eau.

Ballon d’eau chaude thermodynamique : ses avantages et ses inconvénients

Ses principaux inconvénients

  • Il ne peut fonctionner à 100 % en aérothermie. Ce qui nécessite une seconde énergie d’appoint, l’électricité.
  • L’électricité qui est utilisée par le ballon d’eau chaude thermodynamique est l’énergie la plus coûteuse.
  • L’utilisation du cumulus n’est pas compatible avec la solution heures creuses et heures pleines.
  • Avant sa fin de vie, son prix d’achat n’est pas encore amorti.
  • Contrairement à une pompe à chaleur, cet équipement ne donne pas droit à la Prime énergie.
  • Afin d’être efficace, il doit disposer d’une surface au sol d’au moins 10 m2. En raison de la ventilation, il peut être également très bruyant. En cas de présence d’une VMC, par exemple.
  • Il est déconseillé aux grandes structures mesurant au-delà de 150 m2.

Ses principaux avantages

Le ballon d’eau chaude thermodynamique utilise une ressource gratuite et inépuisable. En effet, il exploite les calories qui sont disponibles dans l’air pour chauffer l’eau sanitaire. Étant considéré comme un équipement utilisant une énergie renouvelable, il est intégré dans la réglementation RT 2012. Par rapport à un ballon d’eau chaude à accumulation classique, il permet de réaliser jusqu’à 50 % d’économies sur la facture. Il est également éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE – 30 % TTC, hors pose), aux aides « programme habitat agilité » de l’Anah, à l’éco-PTZ…

Si une entreprise assure la fourniture et l’installation, vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5 %. Veillez cependant à ce que le professionnel soit qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Un chauffe-eau thermodynamique peut être économique à l’achat. Comptez entre 1 500 et 4 000 euros, hors pose. En outre, son installation n’exige pas de travaux lourds. En ayant recours à cet équipement, vos émissions de CO2 peuvent être réduites jusqu’à deux fois.

Ballon d’eau chaude thermodynamique : comment le choisir ?

En théorie, le rendement du cumulus thermodynamique peut diviser votre facture d’électricité par 2, voire 3. Cependant, plusieurs éléments constituent la base de son rendement : la qualité du ballon utilisé, le fluide frigorigène choisi et la technologie qu’il utilise (avec ou sans compresseur).

Vous pouvez trouver sur le marché des ballons d’eau chaude pouvant coûter à partir de 1 000 euros TTC. Cependant, ces modèles peuvent ne pas présenter les meilleurs rendements. Bien que plus coûteuses, privilégiez les solutions qui présentent un meilleur rapport qualité-prix qui peuvent coûter entre 2 000 et 2 500 euros TTC.

Si vous avez la possibilité d’investir une somme plus élevée, vous pouvez vous équiper d’une chaudière thermodynamique qui est un modèle tout-en-un pouvant assurer le chauffage de l’ensemble de votre habitation et votre eau sanitaire.

La solution tout-en-un

Si votre résidence secondaire ou principale est de type individuel et que sa superficie dépasse 100 m2, vous pouvez installer un équipement qui peut à la fois chauffer votre logement et votre eau sanitaire : la chaudière thermodynamique.

Cette chaudière combine en effet une pompe à chaleur et une chaudière gaz à condensation. Cette dernière peut chauffer le circuit de chauffage grâce à la chaleur latente récupérée dans les fumées produites par la combustion du gaz. La pompe à chaleur, quant à elle, exploite les énergies contenues dans l’air pour les restituer au circuit de chauffage.

La chaudière thermodynamique BOOSTHEAT est dotée d’un ballon d’eau chaude. Elle présente un rendement record de 200 % lui permettant d’être capable de couvrir tous vos besoins. Cette chaudière convient aux logements de plus de 100 m2 et vous offre des économies non-négligeables sur votre facture d’énergie (réduit par 3 votre facture de gaz).

Cette chaudière intègre une pompe à chaleur air-eau (géothermique) ou air-air (aérothermique) et une chaudière gaz à condensation. Son compresseur thermique nouvelle génération, sans frottement (une technologie brevetée), la rend quasi-inusable avec une garantie de 10 ans pièces et main d’œuvre.

Plus de détails sur les aides pour l’achat d’un chauffe-eau thermodynamique

Vous n’êtes plus sans savoir qu’il vous est possible de prétendre à certaines aides pour faire l’acquisition d’un ballon d’eau chaude thermodynamique. En effet, l’Etat, le constructeurs et les collectivités locales proposent diverses aides afin d’alléger votre investissement de départ :

  • Offre de financement : les revendeurs ou les constructeurs sont en mesure de vous proposer des offres de financement pour l’acquisition de votre chauffe-eau.
  • Offre de location longue durée : par exemple, l’entreprise BoostHEAT, est la seule qui propose aux acquéreurs de la chaudière thermodynamique une location longue durée (LLD) pour plus de sérénité. Basée en France, l’entreprise fabrique l’équipement sur le territoire.
  • Sous conditions de ressources, vous pouvez également prétendre aux aides de l’Anah à l’aide u programme « programme habitat agilité ». Des aides d’une valeur de 10 000€ peut être octroyée sans dépasser 50 % du total HT.
  • CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique) : un crédit d’impôt à hauteur de 30 % du montant jusqu’à 16 000 euros pour un couple et jusqu’à 8 000 euros pour une personne seule. Cette aide est valable jusqu’en décembre 2019.
  • Un montant maximal de 30 000 euros de Eco-PTZ ou prêt à taux zéro peut être octroyé pour améliorer les performances énergétiques de votre logement.
  • TVA réduit avec un taux de 5,5 % au lieu de 10 % pour un logement de plus de 2 ans.

En conclusion, si vous optez pour l’équipement tout-en-un, vous aurez la possibilité de chauffer l’intégralité de votre logement et de bénéficier de l’eau chaude sanitaire puisqu’il intègre un ballon d’eau chaude thermodynamique.