Toutes les aides pour le changement d’une chaudière gaz

Vous voulez connaître toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour le changement de votre chaudière gaz ? Découvrez, ici, toutes les conditions à remplir, les montants qui pourront vous être octroyés.

Toutes les aides pour le changement d'une chaudière gaz

Quelles sont les aides auxquelles vous pouvez avoir droit ?

Les pouvoirs publics ont mis en place différentes aides afin d’encourager les ménages à faire des économies d’énergie et à procéder au changement de leur chaudière gaz.

Quelles aides ? Pour qui ? Quel montant ? Quelles conditions ?
 

 

 

 

 

Prime éco-énergie

 

 

 

 

 

Tout le monde.

 

 

 

 

Selon le plafond disponible sur le site du Service Public.

Ø  Que votre maison soit achevée depuis plus de 2 ans ;

Ø  Que la chaudière à gaz que vous aurez choisie présente un très haut niveau de performance énergétique avec une efficacité énergétique saisonnière supérieure ou égale à 92 % ;

Ø  Que votre équipement soit installé par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ;

Ø  Qu’aucun devis pour les travaux n’ait été signé auparavant ;

Ø  Qu’aucune aide (ANAH) ou de Prime énergie n’ait pas encore été reçue.

 

 

 

 

Les aides de l’ANAH

Habiter Mieux Agilité

 

 

 

 

Les propriétaires qui souhaitent procéder au changement de leur chaudière ou projettent des travaux d’isolation.

 

 

 

 

·       35 % du coût des travaux réalisés (7 000 € maximum) pour les foyers modestes

ou

·       50 % du coût des travaux réalisés (10 000 € maximum) pour les foyers très modestes

Ø  Que vous soyez propriétaire de la maison où les travaux auront lieu (bailleur ou occupant) ;

Ø  Que votre habitation ait plus de 15 ans ;

Ø  Que votre chaudière gaz soit installée par un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ;

Ø  Que vous n’avez pas bénéficié d’un prêt à taux zéro depuis 5 ans pour l’accession à la propriété.

 

 

 

 

 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

 

 

 

 

 

Tous les français, locataires ou propriétaires, dont les travaux sont dédiés à l’installation d’une chaudière économique en terme d’énergie. Le CITE est cumulable avec la Prime énergie.

 

 

 

 

 

30 % du prix de l’équipement.

 

Limité à un plafond de dépenses de 3 350 €.

 

Ø  Que votre nouvelle chaudière gaz soit à très haute performance énergétique et qu’elle présente un rendement supérieur ou égal à 92 % ;

Ø  Que le montant des dépenses liées à l’achat de votre chaudière ne dépasse pas le plafond de 3 350 € ;

Ø  Que l’installation de votre chaudière gaz soit impérativement réalisée par un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) ;

Ø  Que le logement dans lequel vous faites installer votre nouvelle chaudière soit votre résidence principale ;

Ø  Que votre maison soit achevée depuis plus de 2 ans au moment de la pose de l’équipement ;

Ø  Que les équipements de chauffage soient installés et fournis par la même entreprise.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’éco prêt à taux zéro (éco-PTZ)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Propriétaire occupant

ou bailleur.

 

Il est cumulable avec le prêt ou la prime économie d’énergie ainsi qu’avec avec le crédit d’impôt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jusqu’à :

·       10 000 € pour un type de travaux ;

·       20 000 € pour deux travaux ;

·       30 000 € pour trois travaux.

 

 

 

Ø  Sans critères sur le montant des travaux ;

Ø  Que les matériaux et les équipements soient fournis et installés par un professionnel RGE et répondent à des critères d’éligibilité technique ;

Ø  Que les travaux soient réalisés dans un délai de 2 ans suivant l’obtention du prêt ;

Ø  Que votre logement ait été achevé avant le 1er janvier 1990 ;

Ø  Que votre logement soit affecté à la résidence principale uniquement (que vous soyez propriétaire ou locataire) ;

Ø  Que les bénéficiaires de ce crédit à taux zéro soient propriétaires, particuliers, bailleurs ou occupants, SCI (Société Civile Immobilière) ;

Ø  Aucune de condition de ressources.

 

Les chaudières éligibles aux aides

Les différents types de chaudières gaz qui sont éligibles aux diverses aides sont :

  • La chaudière à bois (uniquement en maison) ;
  • La chaudière fioul à condensation ;
  • La chaudière à granulés de bois ;
  • La chaudière gaz à condensation.

D’autres équipements comme le chauffe-eau solaire individuel, chauffe-eau thermodynamique, les poêles à bois/granulés, les pompes à chaleur air-eau, air-air et géothermiques sont également éligibles à diverses aides.

Les chaudières hybrides peuvent être susceptibles de bénéficier d’une éligibilité aux aides grâce à leurs technologies ainsi que les énergies qu’elles utilisent.

Saviez-vous qu’une prime 2019 devrait remplacer le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) à compter de l’année 2020 ? Il vous reste donc cette année pour bénéficier de ce dispositif !

Vous savez désormais que vous pouvez bénéficier de plusieurs aides pour le changement de votre chaudière gaz. Le remplacement de cet équipement vous permet également d’économiser sur votre facture de gaz. En réduisant votre consommation d’énergie, vous participez aussi à la diminution de la dépendance aux énergies fossiles. Ce geste est très appréciable quant à la préservation de l’environnement.

Pour le changement de votre chaudière gaz, vous pouvez obtenir une estimation gratuite de son coût en remplissant simplement le formulaire qui est mis à votre disposition.