Fortum construit une installation de chauffage au biocarburant à Kivenlahti

Pour remplacer une partie de sa production de chaleur d’origine fossile, Fortum construit une centrale de chauffage au biocarburant à Kivenlahti, un quartier d’Espoo, en Finlande.

Ce centre utilise des combustibles propres à base de bois et nécessite un investissement supérieur à 40 millions d’euros.

La mise en œuvre de cette installation constitue un pas important vers la production chaleur neutre en carbone à Espoo.

Les travaux débuteront en novembre 2018 dans une zone où deux chaudières à granulés de bois fournissent déjà de la chaleur au réseau urbain de la ville.

À partir de 2020, le centre pourra produire 350 à 380 GWh de chaleur, soit le besoin annuel en chauffage de plus de 21 000 foyers.

Selon Mikael Lemström, vice-président du chauffage et de la climatisation de Fortum, l’objectif sur le long terme de ce projet est de mettre en place un réseau de chauffage urbain sans combustibles.

Différentes méthodes de production, comme la valorisation de la chaleur perdue, sont déjà utilisées pour atteindre ce but. Pourtant, le développement et l’extension de ces solutions prendront encore du temps.

Entre-temps, la nouvelle centrale au biocarburant de Fortum assurera donc un chauffage fiable et plus écologique à la population d’Espoo.

Cette nouvelle installation permettra d’augmenter d’environ 60 % la part des sources d’énergie vertes utilisées dans le réseau de chauffage urbain d’Espoo.

Elle permettra également de réduire les émissions de CO2 générées par la combustion de combustibles fossiles, de l’ordre de 90 000 tonnes par an.

Ceci représente environ 14 % des émissions de CO2 générées actuellement par la production de chauffage urbain à Espoo.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !