Chaudière gaz BoostHEAT

La chaudière gaz BoostHEAT, fabriquée à Lyon, est l’une des plus performances sur le marché français et européen. Elle est techniquement une chaudière hybride, qui intègre une chaudière gaz à condensation et une pompe à chaleur aérothermique ou géothermique.

Avec un lancement prévu courant le premier semestre 2019, la chaudière à gaz de BoostHEAT.20 vous permettra de réduire jusqu’à 3 fois votre facture énergétique pour le chauffage de l’ensemble de votre logement.

Chaudière gaz BoostHEAT.20 – Rendement record

La particularité de la chaudière BoostHEAT est au niveau de son compresseur thermique sans frottement, ce qui la rend presque inusable grâce à sa robustesse. Cette technologie est brevetée.

Les ingénieurs derrière cette technologie avaient pour objectif de rendre une chaudière à gaz la plus efficiente possible pour réduire un maximum l’empreinte carbone de ses utilisateurs. C’est chose faite car la chaudière BoostHEAT.20 a fait l’objet de 2 mesures en laboratoire pour valider ses rendements énergétiques :

  • Si vous optez pour une chaudière BoostHEAT.20 avec géothermie (air-eau) – W10-W35, EN12309 : point de performance GUE (Gaz Utilization Efficiency) ou COP Gaz mesuré à 197% (laboratoire CETIAT, 13/12/2017)
  • Si vous optez pour une chaudière BoostHEAT.20 avec aérothermie (air-air) – A7-W35, EN12309 : point de performance GUE ou COP Gaz mesuré à 181% (Laboratoire CETIAT, 05/12/2017)

Ses performances énergétiques lui permettent donc de réduire par 2 voire 3 (pointe) votre facture de gaz. De plus, en réduisant par 2 voire 3 votre consommation, vous réduisez aussi vos émissions de CO2. Ce n’est donc pas une simple chaudière à gaz à condensation. Elle peut être connecté au réseau du gaz de ville ou via une citerne pour le gaz propane.

Aides et réductions pour l’achat de la BoostHEAT.20

Retrouvez l’ensemble des aides de l’Etat, des collectivités et de l’entreprise pour l’achat d’une chaudière gaz BoostHEAT.20 :

  • CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique): ce crédit d’impôt est reconduit jusqu’au 31 décembre 2019. Ce vous permet de rembourser à hauteur de 30% des dépenses engagées en crédit d’impôt. Vous devez donc être imposable et les travaux doivent être faits au logement principal du propriétaire. Le crédit d’impôt est limité à 8 000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple,
  • Programme « Habiter Mieux agilité » de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat): le programme vous permet d’obtenir des aides pour le remplacement de votre chaudière, sous conditions de ressources. L’aide ne peut dépasser 50% du total, hors taxes avec un montant maximal de 10 000 euros. Les travaux doivent être réalisés sur la résidence principale du propriétaire et il doit être relativement récent (pas plus de 15 ans),
  • Taux de TVA réduit à 5,5% (au lieu de 10%) : pour obtenir un taux de TVA réduit, le logement doit avoir au moins 2 ans. Ce taux de TVA réduit est disponible pour les résidences principales et secondaires,
  • L’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro): le montant maximal ne doit pas dépasser 30 000 euros (pour l’ensemble des travaux, qui peut comprendre de l’isolation etc.). C’est une aide financière où une banque prête à 0% pour financer les travaux. Il est cumulable avec le CITE,
  • Offre de financement intégrée de BoostHEAT : l’entreprise a négocié un taux réduit pour financer de 0 à 100% l’installation de la chaudière. Le partenaire bancaire prend en charge l’apport, vous n’avez donc rien à débourser à l’installation.
  • Offre de location de la chaudière : BoostHEAT propose un service de location longue durée pour votre chaudière.