H & M : le leader de la mode lance son nouveau centre de données à Stockholm

H&M est une enseigne qui n’est plus à présenter. Ce leader mondial de la mode a récemment lancé son nouveau centre de données à Stockholm, la plus grande ville de la Suède. La chaleur résiduelle provenant de ce centre alimentera le système de chauffage urbain de la capitale suédoise.

À noter que Stockholm est l’une des rares villes au monde où la réutilisation à grande échelle de la chaleur est possible. Environ 90 pour cent des bâtiments sont actuellement reliés au réseau de chauffage urbain.

Selon la société, une chaleur résiduelle de 1 MW sera produite par ce centre de données, ce qui permettra de réchauffer jusqu’à 2 500 appartements.

Rappelons que c’est en 2010 que H&M a ouvert son premier centre de données en Suède. Cette installation utilise un système de refroidissement liquide. Elle a été améliorée en 2013 pour permettre d’alimenter le système de chauffage urbain grâce à un échangeur de chaleur.

Jan Lundin, le responsable des centres de données d’H&M a également déclaré que, depuis 2013, la société a récupéré la chaleur de ses centres de données à Stockholm. Cette nouvelle installation, qui sera opérationnelle en 2018, renforcera donc la contribution d’H&M au chauffage de la ville.

Pour ce faire, H&M utilisera des pompes à chaleur hautement technologiques. L’énergie résiduelle récupérée peut ainsi être envoyée directement et à la température requise depuis le centre de données jusqu’au réseau de chauffage urbain.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !