Chauffage urbain : le marché mondial dépassera 280 milliards de dollars d’ici 2024

Global Market Insights a récemment fait état des perspectives d’avenir dans le domaine du chauffage urbain dans plusieurs pays. Selon ce rapport, la taille du marché du chauffage urbain pourrait dépasser 280 milliards de dollars en 2024.

L’augmentation de la demande d’énergie, l’urbanisation rapide et les objectifs de réduction des émissions par pays (Chine, Royaume-Uni, Danemark, Allemagne, Russie, etc.) pourraient en effet stimuler la croissance mondiale de ce secteur au cours des dix prochaines années.

Prenons l’exemple du plan d’action national pour l’efficacité énergétique au Danemark. Ce pays ambitionne d’éliminer complètement l’utilisation du pétrole pour ses installations de chauffage d’ici 2035.

Pour l’Allemagne, le marché du chauffage urbain devrait dépasser les 300 PJ en 2024. L’une des raisons est l’investissement croissant de ce pays dans le remplacement des systèmes conventionnels de production de chaleur et d’électricité avec des technologies durables (cogénération, chaleur solaire, etc.).

Cette année, la société finlandaise Savo-Solar a également annoncé qu’elle va mettre en place un nouveau système de chauffage thermique solaire dont la puissance pourrait atteindre 300 MW. Ce projet lui permettra d’alimenter les réseaux de chauffage urbain de la ville de Hämeenlinna.

Selon la Banque Mondiale, en 2014, environ 54 % de la population mondiale vivaient dans les zones urbaines. Une proportion qui pourrait passer à 66 % d’ici 2050.

Related Posts

Recevez la Newsletter DHC News

Inscrivez-vous pour recevoir toutes dernières infos sur les réseaux chaleurs, que ce soit les actus, les innovations et bien d'autres encore !